Toujours en avance sur le visage de l'inconnu
  -
  - -
JSC Avers - Doctor Light
La sociétéProduitsNouvellesNous contacterPublicationsElaborations perspectives  
Sur principal / Publications

Publications, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Publications

Article de la revue «Finansovyj Control («Contrôle financier») n° 7 de l'année 2006»
Article de la revue «Finansovyj Control («Contrôle financier») n° 8 de l'année 2006»
Article de la revue «Finansovyj Control («Contrôle financier») n° 9 de l'année 2006»
Article de la revue «Finansovyj Control («Contrôle financier») n° 10 de l'année 2006»
Article de la revue «Finansovyj Control («Contrôle financier») n° 11 de l'année 2006»
Article de la revue «Finansovyj Control («Contrôle financier») n° 12 de l'année 2006»


Introduction historique à la photothérapie

Aparelho fisioterapêutico  chupeta de díodo luminiscente Doutor LuzL'histoire de la médecine est riche en idées et théories versatiles mais abonde aussi en vérités anciennes. La plupart de ces vérités sont basées sur l'observation de la nature humaine. Ainsi, l'air, la lumière et l'eau qui sont les conditions nécessaires pour la santé du corps et de l'esprit, étaient les bases du bien-être physique et psychologique.
L’utilisation de la lumière solaire dans le but thérapeutique est ancien comme l’humanité elle-même. La lumière solaire et l’eau étaient les facteurs curatifs les plus proches aux hommes et aux animaux.
Les anciens Egyptiens prenaient les bains de soleil, on peut en juger d’après la construction et la situation de leurs maisons. Le relief de El-Amarne représente le roi Ehnaton (Alinofes IV, de 1378 à 1358 avant J.C.) qui est assis avec sa famille sous les rayons du soleil dans la salle aux colonnes et les certains rayons forment le mot «vie».
Les anciens Germains pratiquaient aussi la héliothérapie en sortant leurs enfants malades sur les toits des maisons.
Les anciens Grecs utilisaient le soleil comme le remède. Esculape, dieu de la médecine, était le fils du dieu de la lumière Phébus.
Le premier médecin qui a mentionné la héliothérapie était Hippocrate né en 460 avant J.C. Dans son livre «Du mode de la vie» il conseille aux obèses de marcher nus le plus possible. Dans ce travail il mentionne la lumière comme diétique et sédatif. Les bains de soleil étaient quotidiens dans la vie des Grecs et des Romains. Sur les toits de leurs maisons ils organisaient de vrais solariums.
Cet usage de se réchauffer au soleil après le repas – est gardé jusqu’au présent dans les vallées des Alpes italiennes. Ainsi, en Tessin on a l’habitude d’aller se réchauffer au soleil après le repas et grâce à cela les gens vivent jusqu’à l’âge avancé. Leur proverbe dit : «Dove va il sole, non va il medico»- «Où vient le soleil, ne vient pas le docteur».
Et si on examine le domaine de l’utilisation de la héliothérapie dans l’antiquité, on peut voir que premièrement on en traitait les maladies cutanées et les maladies internes. Ainsi, Aurelian prescrit la héliothérapie pendant la cachexie, l’obésité générale, l’arthrite, l’hydropisie et aussi les maladies chroniques de la vessie. Les bains de soleil occupaient une place importante dans le traitement du système nerveux, des paralysies, de l’hypocondrie, de l’hystérie et même de l’épilepsie (Celsus).
Au Moyen Age avec la décadence de l’hygiène et de la médecine on a oublié l’importance qu’avaient les propriétés hygiéniques et thérapeutiques de la lumière solaire pendant presque un siècle et demi, c’est-à-dire, du temps de Galien (200 ans avant J.C.) et jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, et la lumière était éliminée de la liste des médicaments.
En 1774 le Français Fort a publié un article où il a exposé la méthode du traitement des plaies ouvertes des jambes par la lumière solaire.
Une grande découverte de Pasteur que les mécanismes de la fermentation et aussi les maladies sont provoqués par de petits êtres vivants, les bactéries, a conduit à l’étude de la nature de leur vie et à la lutte contre les agents infectieux.
 Aparelho fisioterapêutico  chupeta de díodo luminiscente Doutor LuzEt en 1877 Downes et Blunt ont constaté que la lumière visible peut tuer les bactéries ce qui est à la base de photothérapie.
 Qu’est-ce que c’est donc que la lumière solaire? Comme on le sait, la source naturelle de l’énergie radiante est le soleil. Le spectre du soleil comprend les rayons de couleur visibles et les rayons invisibles infrarouges et ultraviolets. Les longueurs émises des ondes de l’énergie radiante correspondent à 10-300 000 nanomètres, c.-à-d. 10‾ 9 m. Parmi eux, le spectre ultraviolet fait 10-390 nm., spectre visible – 390-750 nm., spectre infrarouge – 750-300 000 nm. En passant par l'atmosphère de la terre suivant les lois physiques les rayons se reflètent, se réfractent, se diffusent et s’absorbent. Et les rayons qui atteignent la terre constituent : 10% - rayons ultraviolets, 40% - spectre visible, 50%-rayons infrarouges.
En 1816 le professeur de chimie Dèbereiner a publié à Vienne le travail où pour la première fois les bains de soleil étaient considérés du point de vue de la science et de la thérapie. Ce travail comprenait les thèses principales de la photothérapie. Et au début du XXe siècle la photothérapie a commencé à se développer dans le monde entier. On a ouvert des cliniques en Allemagne, en Autriche, en Suisse et en Russie. A Moscou la clinique du docteur de la médecine S.B. Vermel travaillait plus de 15 ans, dont les collaborateurs ont prouvé que la lumière peut être le remède pour le traitement de toute une série des maladies infectieuses, cutanées et de refroidissements sans médicaments et sans effets secondaires. Pourtant, les révolutions et les guerres ont de nouveau emporté toute l’expérience de la photothérapie et l’industrie pharmaceutique émergente a détruit finalement tous les méthodes naturelles du traitement et de la prévention.
 Pourtant, la course au bénéfice maximum va exterminer avec le temps l’industrie pharmaceutique. Les premiers indices de la baisse de son leadership sont:
· effets secondaires négatifs;
· publicité aggressive d’autotraitement;
· falsification des remèdes au niveau d’état.

Les antibiotiques ont le plus d’effets secondaires négatifs – le meilleur a 3 effets secondaires et le pire – 170, c’est-à-dire, on traite une maladie et on a 170! On ne peut pas le dire à propos de la photothérapie. En utilisant le spectre visible de la lumière solaire on peut obtenir les méthodes plus efficaces du traitement et de la prévention de tous les types des maladies de l’homme. Par exemple : les affections respiratoires aiguës peuvent être traitées avec la couleur bleue, les ulcères gastriques et du duodénum, la variole et aussi les ulcères trophiques de l’épiderme peuvent être traitées à l’aide de la couleur rouge. Le vert est favorable à la normalisation de la mentalité de l’homme. L’organisme de l’enfant réagit surtout sur la lumière. Dans l’obscurité la croissance de l’enfant ralentit.
Biolâmpada AVERS-SanMais les avantages principaux de la photothérapie sont la prévention et l’absence des effets secondaires. Pourtant, les études, le travail, les soins du ménage ne permettent pas à se trouver au soleil et en plus la partie majeure de la Russie est couverte par les nuages, c’est pourquoi on a eu besoin de créer le «Soleil» artificiel dans chaque maison. Le centre de recherche et de production «AVERS» est premier dans l’élaboration des produits de la photothérapie non seulement en Russie mais dans le monde entier. Le but principal de l’équipe est la prévention des maladies à l’aide de nouveaux appareils pour la photothérapie et puis c’est le traitement.
Produits, Publications, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Produits

Tétine à diodes luminescentes "DOCTEUR LUMIÈRE", dispositif thérapeutique
Appareils physiothérapeutiques. Tétine à diodes luminescentes "DOCTEUR LUMIÈRE". "DOCTEUR LUMIÈRE" est un dispositif thérapeutique exclusif qui ressemble à une tétine ordinaire. Le complexe de recherche et de production "AVERS" possède les droits d'exclusivité sur l'appellation et le produit "Docteur lumière". Nos appareils physiothérapeutiques, y compris "Docteur lumière", sont plus efficaces du point de vue technologique, ils assurent un meilleur traitement par rapport aux autres produits. La tétine "Docteur lumière" n'a pas d'effets secondaires, c'est pourquoi elle est indispensable en cas de refroidissements, toux, rhumes et différentes inflammations. Le dispositif physiothérapeutique "Docteur lumière" a passé avec succès les tests cliniques dans les établissements suivants : le centre de recherche de l'obstétrique, de la gynécologie et de la médecine périnatale de l'ARSM ; le centre de recherche de la santé des enfants de l'ARSM ; l'hôpital pédiatrique N.F. Filatov n°13 ; l'Académie nationale de médecine de Perm. A base du dispositif "Docteur lumière" nous avons élaboré d'autres appareils photothérapeutiques et physiothérapeutiques, comme par exemple un dispositif photothérapeutique "AVERS-light".
Plus d'informations...


Nouvelles, Publications, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Nouvelles

INSTAMMENT! RECOURS POUR COVID-19 TROUVÉ!
Plus d'informations...


La société de recherche et de production "AVERS" a préparé pour publication un nouveau manuel à lintention des enseignants des établissements denseignement supérieur et des spécialistes des domaines de la médecine, de la biochimie et de la biologie - "EFFET DE L"INSUFFISANCE EN OXYGENE SUR LE CORPS D"UN ANIMAL"
Plus d'informations...


Pendant l`année 2020 les efforts de la société AVERS seront dirigés aux essais des produits suivants : les appareils photothérapeutiques, les appareils physiothérapeutiques, les produits de la technique médicale, vétérinaire et ménagère.
Plus d'informations...


Une agréable nouvelle pour les parents qui ont les enfants en bas âge (moins de 4 ans). Les tétines à diodes luminescentes "DOCTEUR LUMIÈRE", destinées à la prévention et au traitement des affections respiratoires aiguës, sont maintenant en vante dans le réseau des pharmacies "36,6"
Plus d'informations...


Les appareils photothérapeutiques et physiothérapeutiques de la nouvelle génération de la société AVERS sont élaborés à base des émetteurs monochromatiques de la partie solaire du spectre qui, à la différence des émetteurs laser, na pas deffet négatif.
Plus d'informations...


La société de recherche et de production AVERS a commencé lorganisation de la production semi-industrielle des réactifs organiques (à base des matières premières du pays) qui ont de la perspective pour lutilisation avec de nouvelles techniques.
Plus d'informations...
 
 @Mail.ru
Rambler's Top100
.