Toujours en avance sur le visage de l'inconnu
  -
  - -
JSC Avers - Doctor Light
La sociétéProduitsNouvellesNous contacterPublicationsElaborations perspectives  
Sur principal / Publications / Docteur lumière en marchant avec le siècle

Docteur lumière  en marchant avec le siècle, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Docteur lumière en marchant avec le siècle

L’air et la lumière sont les conditions nécessaires à la santé du corps et de l’esprit que associaient dans ces bains les anciens Romains qui organisaient ces bains de façon qu’ils pouvaient assimiler les rayons du soleil. L’eau donc, comme on le sait, absorbe tous les éléments du spectre de la lumière solaire sauf le bleu et le vert. Cette qualité est en base des technologies de la fabrication des appareils phototérapeutiques modernes parmi lesquels une place importante occupent les appareils du centre de recherche et de production «AVERS».

Dans le cadre du programme «La génération saine» l’équipe de recherche du centre «AVERS» a élaboré de différents appareils et dispositifs photothérapeutiques. Sur la base de la composante bleue du spectre solaire nous avons créé le «Dispositif à irradier le mésopharynx «AVERS-Light» (brevet n° 50420 du 20.01.2006). Nous avons également élaboré et breveté le «Dispositif physiothérapeutique «Docteur lumière» (brevet n° 55293 du 10.08.06) incorporé, pour le confort d’utilisation par les enfants en bas âge, dans une tétine réalisée en silicone souple. Presque tous les dispositifs photothérapeutiques et les appareils physiothérapeutiques créés dans le centre «AVERS» peuvent être utilisés dans les buts de prévention. Par exemple, la tétine «Docteur lumière» peut être utilisée dès l’enfance et jusqu’à l’âge de 4 ans pour la prévention de toute une série de maladies qui peuvent arriver à l’enfant surtout en hiver.

Qu’est-ce qu’une maladie? C’était la première question de l’homme quand il l’a rencontré. Des milliers d’années plus tard, la science continue à poser la même question. Et plusieurs réponses proposées ne restent que la théorie de la médecine. Et aucune théorie n’a pas résolu la question posée. Mais avec cela aucune science n’accorde tellement d’importance aux théories que la médecine. L’historien de médecine I. Petersen dans son travail «Les moments essentiels du développement historique de la thérapie» raconte que le système du traitement de l’Ecossais Braun coûtait la vie à beaucoup plus de gens que toute la Révolution française et que ce «système du traitement» était officiellement adopté à la fin du XVIIIe siècle dans tous les hôpitaux de l’Europe. La suite des observations, les recherches et les expériences de la cure d’une ou d’autre maladie ont conduit l’humanité à une impasse parce que les guérisseurs et ensuite les médecins se sont mis à traiter les maladies et non à les prévenir.

L’histoire de la médecine est riche en opinions et théories versatiles mais aussi abonde en vérités anciennes dont la reconnaissance s’éteignait souvent dans la lutte contre le dogmatisme et le schématisme. Le fonds de ces vérités étaient les observations de la nature humaine, son épanouissement et son dépérissement. Ainsi, l’air et la lumière étaient toujours une condition nécessaire à la santé soutenue du corps et de l’esprit, la base de prospérité physique et psychique de l’homme. Par exemple, les Grecs liaient les exercices de gymnastique à la vie publique et cela concernait et les femmes aussi. A la décadence de la culture antique ces remèdes curatifs empruntés à la nature et qui prévenaient et enlevaient les causes de maladie sont tombés dans l’oubli. Les remèdes naturels – l’air, l’eau, la lumière, le froid et le chaud – suscitent les actions purement physiologiques dans le sens positif et ce n’est que ces remèdes qui peuvent enlever la cause de la maladie. Ce qui soutient la vie, peut guérir la maladie. Et parmi les moyens de restauration des fonction vitales sont toujours le mouvement, le sport, la gymnastique, les bains de soleil, d’air et d’eau. La lumière solaire et l’eau étaient et restent les facteurs thérapeutiques les plus proches pour l’homme et pour tout le règne animal. Les Romains faisaient largement appel à la lumière du soleil, les rayons du soleil étaient utilisés très largement. Les anciens Egyptiens prenaient les bains de soleil à l’intérieur de leurs maisons. Le relief de El-Amarne représente le roi Ehnaton (Alinofes IV, de 1378 à 1358 avant J.C.) qui est assis avec sa famille sous les rayons du soleil dans la salle aux colonnes. Les anciens Germains pratiquaient aussi la héliothérapie en sortant leurs enfants malades sur les toits des maisons. En passant de longues hivers dans les logements sombres et malsains ils saluaient l’arrivée du printemps qui les libérait de la réclusion insalubre et ils saluaient le soleil levant comme roi-guérisseur qui les rendait sains. Suite au culte du soleil ils visitaient les lieux de guérison sur les hauteurs solaires qu’ils appelaient «Odinsacker» ou «Hlyfiaberg» (montagnes salubres).

La combinaison d’utilisation de l’eau et du soleil peut être rencontré chez les anciens Romains dans leurs bains. Les salles de bain étaient aménagées de façon qu’elles pouvaient assimiler les rayons du soleil. L’eau donc, comme on le sait, absorbe tous les éléments du spectre de la lumière solaire sauf le bleu et le vert. Sur cette base sont fondées les études du centre «AVERS» dans le domaine de photothérapie. Dans l’antiquité on utilisait le traitement par la lumière surtout pour les maladies cutanées. Ainsi, Aurelian conseillait le traitement par la lumière pendant la toux, l’obésité générale, les arthrites, l’hydropisie, la scrofule et le rachitisme. Les collaborateurs du centre «AVERS» ont élaboré une biolampe «AVERS-sun» (brevet n° 54792 du 27.07.2006). Cet appareil est sous forme d’une petite lampe à culot à vis, la tension est 220 V. Cet appareil est très confortable à utiliser dans les buts curatifs, cosmétiques et préventifs comme dans les établissements de médecine et dans la vie courante. Dans la lampe «AVERS-sun» nous avons utilisé trois spectres de la lumière solaire (bleu, vert, rouge) et avec cela les émetteurs monochromatiques sont d’un spectre et ont une différente longueur des ondes. Cette lampe est nécessaire pour chaque famille parce que le manque de l’énergie solaire pour l’organisme de l’homme surtout en automne et en hiver peut être compensé par un simple appareil économe «AVERS-Sun» .
L’appareil est destiné à prévenir les maladies suivantes :
- dépression saisonnière ;
- maladies cutanées dont la rougeole, la dartre rongeante, la varicelle, la scarlatine ;
- asthme bronchique ;
- maladie ulcéreuse gastrique et du duodénum ;
- ulcères trophiques veineux ;
- affections pyo-inflammatoires ;
- hypertension ;
- céphalagies ;
- surménage, insomnie ;
- levée des contractions des muscles lisses et des vaisseaux ;
- dérangement d’intestin.

Le produit peut réduire la probabilité des affections respiratoires aiguës et aussi des maladies liées à la viscosité élevée du sang. Les principales valeurs de ce produit sont l’absence des effets secondaires pendant son utilisation, la simplicité et la haute effectivité de l’utilisation. A présent le produit est à l’essai clinique et prochainement sera mis en vente dans les pharmacies. Sur la base de la couleur bleue du spectre solaire nous avons créé le «Dispositif à irradier le mésopharynx «AVERS-Light» (brevet n° 50420 du 20.01.2006). L’appareil est compact, confortable à transporter même dans un réticule et les propriétés préventives et curatives dans la lutte contre les refroidissements, les affections respiratoires et les infections virales qu’il a, peuvent remplacer une telle quantité de médicaments qu’ils ne pourraient pas entrer dans un réticule.
L’appareil est destiné à prévenir et à traiter les maladies telles que :
- laryngite ;
- rhinite ;
- toux et mal d’oreille ;
- blanchet ;
- dentalgie ;
- refroidissements ;
- parodontose ;
- levée des allergies ;
- grippe.

Ce produit passe à présent l’essai clinique. On met en train la production industrielle de tous ces articles.

La photothérapie occupait toujours une place importante dans le traitement des ulcères trophiques et des plaies purulentes, elle était déjà pratiquée par les contemporains de Hérodote – Antijllus et Porta (début du IIe siècle). En utilisant les méthodes naturelles du traitement de telles maladies, ils faisaient de grands progrès. Sur ces principes on a basé l’élaboration du «Bandage photoradial «AVERS-Skin» (brevet n° 55601 du 27.08.06) pour le traitement des plaies purulentes, des ulcères trophiques, de la maladie ulcéreuse gastrique. L’action de différents types du spectre de la lumière solaire (bleu, vert, orange, rouge) sur les endroits affectés de la peau et du revêtement cutané assure l’effet thérapeutique pendant le traitement des maladies mentionnées.

Les couleurs du spectre dans le produit jouent le rôle suivant :
- le bleu a les propriétés antibactériennes ce qui favorise la lutte contre les infections, renforce l’activité des phagocytes ;
- le vert a l’influence sur le système nerveux végétatif, enlève les contractions des muscles lisses et des vaisseaux, améliore la microcirculation ;
- l’orange améliore la circulation du sang, la trophicité de la peau, augmente le niveau de la régulation neuro-endocrinienne, normalise la digestion ;
- le rouge renforce l’activité du métabolisme, enlève les phénomènes stagnants, normalise l’activité cardiaque.

Ainsi, sans troubler l’activité des organes de l’homme, on peut guérir ces maladies sérieuses sans usage des médicaments et en accord avec la nature.

Et, comme on le dit, en marchant avec le siècle, comme développement du sujet la «Génération saine» l’équipe de recherche de notre centre a élaboré et breveté le «Dispositif physiothérapeutique «Docteur lumière» (brevet n° 55293 10.08.06) incorporé pour le confort de l’utilisation par les enfants en bas âge, dans la tétine mais cette tétine est réalisée en silicone souple. Cette tétine ne va pas faire du mal au petit même s’il tombe sur elle. Ce produit est tout à fait différent de son analogue. Au lieu de 150 embrayages on peut garantir 550. La luminescence dure maintenant 2 minutes au lieu de 3, mais elle est beaucoup plus efficace car nous avons ajouté dans l’émetteur monochromatique la fréquence de résonnance thérapeutique ce qui favorise l’intensification de l’hémoglobine et le renforcement de consommation d’oxygène et de son écart par le sang.

Le produit peut être utilisé dès l’enfance et jusqu’à l’âge de 4 ans dans les buts préventifs :
- pour soulager l’état de l’enfant après les vaccinations et dans la période de la dentition qui est accompagnée par les inflammations catarrhales ;
- pour enlever les allergies dont les diathèses ;
- dans la période du risque élevé des maladies ;
- pendant les épidémies dont de la grippe, dans les situations d’urgence ;
- pour élever l’immunité de l’organisme d’enfant.

Et aussi pour traiter :
- la laryngite, la rhinite ;
- l’empâtement et la congestion du pharynx ;
- les pneumonies semi-urgence ;
- les mycoses de la muqueuse buccale ;
- la toux, le rhume, le mal d’oreille ;
- la dentalgie dont dans la période de la dentition ;
- les infections respiratoires et virales.

Actuellement le produit est à l’essai clinique dans les principales cliniques pédiatriques de la Russie. Nous avons préparé les capacités nécessaires pour la production en série de ce produit unique. Pendant l’utilisation préventive du «Dispositif physiothérapeutique «Docteur lumière» on peut éviter toute une série des maladies qui sont dangereuses pour l’enfant dans la période qui dure du septembre au mai. Sans évoquer l’effet économique qui est évident mais je soulève une question de la conservation de la santé des organes de l’organisme d’enfant suite à la non-prise des médicaments et surtout des antibiotiques. Il serait bien d’offrir à chaque petit le dispositif «Docteur lumière» à la naissance comme cadeau de l’état. Dans ce cas-là les parents qui vivent dans les agglomération éloignées n’auraient pas à penser comment regagner le médecin d’enfant qui se trouve à dizaine de kilomètres d’eux pour apprendre pourquoi le petit a le mal de gorge et ce qu’ils ont à faire... L’humanité va revenir tôt ou tard aux méthodes naturelles de la prévention et du traitement de l’homme sans utiliser les préparation chimiques et l’intervention sanglante ne sera nécessaire que dans les questions de vie ou de mort. Mais pour cela nous devons recouvrer l’écologie du sol, de l’eau, de l’air dans son état originel. L’alimentation de l’homme doit consister en produits naturels et les merveilles de la chimie pourraient être montrées comme ce qui pouvait nous arriver...

La Russie est un grand pays au potentiel énorme et au brillant avenir et qu’est-ce qui nous empêche à regarder notre conditions de vie sous un autre angle? Peut-être, les progrès de notre science vont-ils aider à voir la priorité de la médecine préventive sur la médecine curative? Peut-être, la santé de l’homme va-t-elle être considérée comme «fonds d’or» du pays et les «réserves d’or» comme dérivées de ce fonds-là?

Peut-être, l’éducation de la génération saine et forte doit-elle être le but principal des parents, des jardins d’enfants, des écoles et de l’état? Une fois ce problème résolu, d’autres seront résolus eux-mêmes.

Et finalement je voudrais dire que prochainement le centre «AVERS» va présenter de nouvelles conceptions uniques qui n’ont pas d’analogues et sont basées sur les méthodes naturelles de la prévention et du traitement de l’homme.

V.I. Gratchev de l’Académie des sciences médico-techniques de la FR, docteur-ingénieur, professeur

Produits, Docteur lumière  en marchant avec le siècle, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Produits

Biolampe AVERS-Sun
La biolampe « AVERS-Sun » est destinée à prévenir et traiter les maladies de la peau, l’anémie, la dépression saisonnière, la désynchronose, les allergies, les maladies du foie (cirrhose, hépatites), les déficits immunitaires secondaires, les maladies métaboliques et l’hyperviscosité sanguine.
Plus d'informations...


Nouvelles, Docteur lumière  en marchant avec le siècle, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Nouvelles

INSTAMMENT! RECOURS POUR COVID-19 TROUVÉ!
Plus d'informations...


La société de recherche et de production "AVERS" a préparé pour publication un nouveau manuel à lintention des enseignants des établissements denseignement supérieur et des spécialistes des domaines de la médecine, de la biochimie et de la biologie - "EFFET DE L"INSUFFISANCE EN OXYGENE SUR LE CORPS D"UN ANIMAL"
Plus d'informations...


Pendant l`année 2020 les efforts de la société AVERS seront dirigés aux essais des produits suivants : les appareils photothérapeutiques, les appareils physiothérapeutiques, les produits de la technique médicale, vétérinaire et ménagère.
Plus d'informations...


Une agréable nouvelle pour les parents qui ont les enfants en bas âge (moins de 4 ans). Les tétines à diodes luminescentes "DOCTEUR LUMIÈRE", destinées à la prévention et au traitement des affections respiratoires aiguës, sont maintenant en vante dans le réseau des pharmacies "36,6"
Plus d'informations...


Les appareils photothérapeutiques et physiothérapeutiques de la nouvelle génération de la société AVERS sont élaborés à base des émetteurs monochromatiques de la partie solaire du spectre qui, à la différence des émetteurs laser, na pas deffet négatif.
Plus d'informations...


La société de recherche et de production AVERS a commencé lorganisation de la production semi-industrielle des réactifs organiques (à base des matières premières du pays) qui ont de la perspective pour lutilisation avec de nouvelles techniques.
Plus d'informations...
 
 @Mail.ru
Rambler's Top100
.