Toujours en avance sur le visage de l'inconnu
  -
  - -
JSC Avers - Doctor Light
La sociétéProduitsNouvellesNous contacterPublicationsElaborations perspectives  
Sur principal / Publications / La médecine de lavenir la médecine préventive

La médecine de lavenir  la médecine préventive, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

La médecine de lavenir la médecine préventive

Les sources de l’hydro- et photothérapie remontent au temps très éloigné de l’histoire de l’humanité. Les anciens peuples de l’Egypte et de l’Inde utilisaient l’eau et la lumière comme moyens préventifs et curatifs essentiels. Les élaborations uniques de l’équipe de recherche du centre «AVERS» sont les appareils physiothérapiques qui sont un bon exemple des dispositifs utilisés dans les buts préventifs et curatifs. Les appareils physiothérapeutiques pour l’hydromassage et la photothérapie tels que le dispositif «AVERS-Douche» réunit deux types de physiothérapie – l’hydrothérapie et la photothérapie. Les savants du centre «AVERS» ont pu faire ce que personne au monde n’a pu faire : faire entrer la lumière dans un filet d’eau et comme résultat ils ont créé les produits physiothérapeutiques de la nouvelle génération.

La santé de l’homme est une notion polyèdre et elle n’est pas limitée par son état physique. La santé psychologique et spirituelle, le développement esthétique et artistique ne sont pas moins importants. C’est pourquoi la médecine moderne se base sur les résultats des sciences mathématiques, techniques, naturelles et humaines. Dans notre pays les droits de l’homme à la protection de la santé sont constatés par la législation. Pourtant, le développement de la santé publique est sur la voie du développement du diagnostic et du traitement – au lieu de la médecine préventive dirigée au maintien de la santé dès la naissance et jusqu’à l’âge avancé et aussi à la prévention des maladies ou au traitement des maladies au stade initial. Dans les années 1980 dans notre pays il y avait tout un culte des gens malades et la santé publique a été orientée uniquement sur eux. Et le fruit de cette politique est recueilli maintenant. La mortalité dans notre pays a atteint 16 personnes sur 1000 et la naissance 10.5 personnes sur 1000 de la population. La mortalité moyenne des hommes a atteint l’âge de 59 ans et des femmes celui de 72 ans. Chaque année on enregistre 200 millions de maladies (près de 100 millions ne sont pas enregistrées pas du tout) dont 26% sont les maladies de l’appareil respiratoire, 11% de la circulation sanguine, 8% - de la digestion.

Dans le pays il y a 1.1 millions d’invalides. Pourtant, toute la responsabilité de la santé des hommes est posée sur les médecins. Bien qu’il est évident à tous que ce ne sont pas les médecins et la santé publique mais les conditions sociales et le niveau de vie qui déterminent le niveau de la santé de la population. A présent la pathologie stessogène (alcoolisme, dépressions, accidents vasculaires cérébraux). Quotidiennement sur les lit des hôpitaux se trouvent près de 2 millions de gens. Annuellement 50 millions cas des maladies infectieuses sont enregistrés. Les pertes directes et indirectes constituent plus de 50 milliards de roubles. L’indice important de la santé de la population est la santé de la génération montante. Mais là les chiffres sont aussi peu réconfortants : 65% des écoliers ont les déviations considérables dans l’état de la santé, plus de 80% des conscrits sont physiquement faibles. Tous ces faits confirment que le principe de la protection de la santé actuel ne s’avère pas juste. Le système de la protection de la santé actuel orienté sur la lutte contre les maladies est incapable d’améliorer l’état de la santé de la population du pays. Il existe le besoin d’une nouvelle stratégie de la protection et de l’amélioration de la santé de la population. La priorité doit être portée sur l’élaboration et la réalisation des programmes préventifs. Pourtant, la situation est paradoxale : la protection de la santé ne peut pas acheter et mettre en marche une nouvelle technique et de nouvelles technologies, et la science ne reçoit pas de demande à la recherche de ces nouvelles technologies. Par exemple, les institutions médicales sont équipées d’appareils physiothérapiques à 30% et ceux-ci sont produits dans les années 70, ils sont vieillis et techniquement et moralement, tandis que la médecine préventive est basée sur la physiothérapie. La protection de la santé future doit porter une grande attention au large développement des technologies modernes dans le domaine de la physiothérapie et des méthodes naturelles de la prévention des maladies de la population. Mais la situation la plus paradoxale est quand de nouveaux dispositifs uniques pour la prévention et le traitement de l’appareil respiratoire, des maladies cardio-vasculaires, des maladies cutanées, des maladies de l’appareil locomoteur qui ont passé les essais cliniques avec les bons résultats, qui ont reçu tous les documents d’enregistrement du ministère de la santé et des affaires sociales mais ils ne sont pas demandés parce que le fonctionnaire de ce même ministère n’en sait rien. Même si le fonctionnaire apprend de la nouvelle élaboration, il n’a pas d’article dont il pourrait se servir pour acheter cet appareillage.

Comme exemple on peut présenter une élaboration unique du centre de recherche et de production «AVERS» - le dispositif pour l’hydromassage et l’action de lumière «AVERS-Douche». Deux types thérapeutiques de la physiothérapie sont assemblés dans ce produit – l’hydrothérapie et la photothérapie. Les sources de l’hydro- et photothérapie remontent au temps très éloigné de l’histoire de l’humanité. Les anciens peuples de l’Egypte et de l’Inde utilisaient l’eau et la lumière comme moyens préventifs et curatifs essentiels. Les élaborations uniques de l’équipe de recherche du centre «AVERS» sont les appareils physiothérapiques qui sont un bon exemple des dispositifs utilisés dans les buts préventifs et curatifs. Les savants du centre «AVERS» ont pu faire ce que personne au monde n’a pu faire : faire entrer la lumière dans un filet d’eau et comme résultat ils ont créé les produits physiothérapeutiques de la nouvelle génération.
Dès la moitié du XVIIIe siècle les savants ont commencé à mener les recherches dans le domaine de l’action de la lumière solaire sur les organismes animaux. Et la place importante occupait l’étude du spectre visible et notamment des spectres bleu, vert et rouge. En 1865 Moleschott a constaté qu’à la température pareille et le poids pareil de la grenouille elle dégage 3 fois plus de gaz carbonique pendant l’émission par la lumière bleue que dans l’obscurité. Ainsi, il a été prouvé que la lumière bleue activise le métabolisme. Et la combinaison de l’eau et de la lumière solaire était utilisée dans l’ancien Rome comme remède pour maigrir.

Dans le dispositif «AVERS-Douche» nous avons utilisé les émetteurs monochromatiques de la couleur bleue à la longueur d’onde 450 nanomètres et les filets d’eau d’un mm d’épaisseur qui sont débités sous pression de 0.5 à 3 athm sont les conducteurs de la lumière. C’est-à-dire, c’est une simple conduite d’eau.

Le dispositif a passé les essais cliniques dans le Centre de la santé des enfants de l’ARSM (directeur de l’académie ARSM A.A. Baranov), service de rhumatologie avec les résultats : 60% – excellents, 30% – bons, 10% - passables. Les réactions négatives et secondaires sont absentes. Le principal hôpital militaire clinique académicien N.N. Bourdenko (chef du PHMC V.M. Klujev), service de physiothérapie : de bons résultats - 78%, les résultats passables - 22%, les résultats négatifs sont absents.

Le dispositif est très simple à utiliser, il nécessite seulement l’adduction l’écoulement d’eau. Pourtant d’après le nombre des maladies qu’on peut traiter en utilisant ce dispositif, il peut être comparé avec une grande policlinique. Ce sont les maladies cardio-vasculaires, les maladies liées au syndrôme de l’hyperviscosité du sang, la déficience veineuse, les troubles du métabolisme, la neurasthénie, l’hépatocirrhose, les hépatites A et B, l’adipose, l’hyperlipémie, les arthrites et les arthrites par usure, l’osteochondrose et les maladies de l’appareil locomoteur. Le produit est aussi très efficace dans la période de la réadaptation après l’infarctus du myocarde, de l’ictus ischémique du cerveau, pendant la prévention des refroidissements dont la grippe. Et tout cela sans aucun médicament, on ne détruit la foie, les reins et d’autres organes en traitant une maladie comme il est le cas sous l’action d’antibiotiques. Le produit du centre de recherche et de production «AVERS» (pas moins étonnant et efficace) – le dispositif photothérapeutique «AVERS-Sun» - représente trois lampes à culot à vis est peut être utilisé dans une lampe de bureau. Chaque lampe a 20 émetteurs monochromatiques à différentes longueurs d’onde – bleu (435 à 470 nanomètres), vert – (495 à 525 nanomètres), rouge – (660 à 740 nanomètres). Maintenant ce produit passe l’essai clinique dans le Centre de recherche d’obstétrique, de gynécologie et de médecine périnatale de l’ARSM, dans l’Hôpital clinique n°1 de l’Administration du Président de la Fédération de Russie, dans le principal hôpital clinique militaire P.V. Mandryk. Ce produit a aussi les propriétés uniques du traitement et de la prévention des maladies du système cardio-vasculaire, des troubles de la circulation du sang, surtout au niveau de la microcirculation, de la bronchite chronique, des maladies du thyroïde, des maladies pyo-inflammatoires, de la maladies ulcéreuse gastrique et du déodenum, des brûlures.

Pas moins intéressant mais aussi très efficace dans la lutte contre les infections respiratoires et virales, les maladies de l’appareil respiratoire et aussi très simple à utiliser est le dispositif photothérapeutique «AVERS-Light». Le produit a passé les essais cliniques dans l’Académie de médecine de Moscou I. M. SETCHENOV (recteur de l’Académie de l’ARS et de l’ARSM A. Paltsev), dans la Clinique des maladies d’oto-rhino-laryngologie. Les résultats excellents constituent – 50%, de bons résultats – 40%, passables – 10%. Les maladies – pharyngorhinite, rhinite, mycoses de la cavité buccale, otite, tonsillite, allergies. L’hôpital clinique principal de Moscou n° 40 (médecin en chef professeur A.I. Samokhin), service de physiothérapie. L’âge des malades de 23 à 76 ans. Les résultats excellents et bons – 100%. 121 patients ont passé le traitement, outre les maladies d’otho-rhino-laryngologie, le dispositif a aussi été utilisé dans la stomatologie pour le traitement de la gingivite, de la stomatite et de la candidose. Te temps de traitement des malades est diminué de 1,5 fois. Les résultats pratiquement analogiques ont été reçus dans l’hôpital principal de la ville de Moscou n° 67 (médecin en chef professeur A.S. CHKODA).

Le dispositif est très efficace dans la prévention des affections respiratoires aiguës dont la grippe. Si on utilise de temps en temps le dispositif on n’a plus besoin de vaccinations, en outre, les vaccinations ont parfois l’effet opposé parce que pas tous qui vont dans les policliniques sont sains. Et en renfoçant l’immunité par notre produit, l’organisme lutte lui-même contre les infections. On a besoin de ce dispositif dans chaque maison.

Le produit le plus étonnant du centre «AVERS» est le dispositif physiothérapeutique «Docteur lumière». Ce produit est destiné aux enfants en bas âge (dès la naissance jusqu’à 4 ans) et est incorporé dans une simple tétine. Le produit a passé les essais cliniques dans le Centre de la santé des enfants de l’ARSM (directeur de l’ARSM A.A. BARANOV), service des prématurés. Le traitement était réalisé chez 25 enfants au poids de 850 grammes à 2600 grammes. Les enfants aux diagnostics généraux de l’ischémie cérébrale de I-II degrés et des foyers infectieux d’accompagnement (omphalite, conjonctivite) 18 enfants ont eu le traitement du rhinœdème et de la congestion de la muqueuse. L’écoulement des méats du nez a diminué vers 3 ou 4 jour, tandis que chez ceux qui avaient une thérapie de base – vers 7 ou 8 jour. Les enfants contactant avec ceux qui souffraient des affections respiratoires aiguës, n’ont pas reçu du progrès de la maladie. Dans le Centre de recherche d’obstétrique, de gynécologie et de médecine périnatale de l’ARSM (directeur académicien de l’ARSM V.I. Koulakov) les essais cliniques étaient réalisés dans le service de réanimation, des soins intensifs des nouveaux-nés et du sauvetage des enfants du petit poids sous la direction du néonatologiste principal du Ministère de la santé et des affaires sociales de la Fédération de la Russie, professeur E.N. Baybarina. Sauf les affections respiratoires aiguës, les stomatites, les rhinites, les mycoses de la muqueuse, de la pneumonie, il a été également notée la délitescence de la trachéo-bronchite. Au deuxième jour d’utilisation du dispositif «Docteur lumière» la biocénose de la cavité buccale et du pharynx s’est normalisée.

Le produit a été hautement apprécié dans l’hôpital pédiatrique de la ville de Moscou n°13 N.F. FILATOV (médecin en chef professeur V.V. POPOV), service de pathologie des nouveaux-nés, dans l’Académie de médecine d’état de Perm (recteur membre-correspondent de l’ARSM I.P. KORUKINA), chère de pédiatrie de la FPM au cours des maladies pédiatriques infectieuses.

Le produit n’a pas d’analogue dans le monde entier. Ce dispositif peut être utilisé dans le but du traitement et de la prévention. Il peut être utilisé individuellement et dans les institution médicales, et aussi dans les collectifs organisés – les maisons d’enfants et les crèches. Le produit est facilement stérilisé. Il est possible de traiter les pneumonies (sévérité légère à moyenne), la grippe et ce produit est nécessaire pendant la dentition.

Si on dit des hautes tribunes que la conservation de la génération saine est le but principal de tout l’Etat, qui donc empêche d’offrir ce dispositif à chaque nouveau-né? On pourrait diminuer les chiffres sus-mentionnés (200 millions de maladies et plus de 50 milliards de roubles), parce que la maladie qui n’existe pas, elle n’est plus à traiter, et il n’y aurait pas de conséquence de la prise d’antibiotiques et des médicaments contrefaits. Peut-être les fonctionnaires qui travaille à la protection de la santé vont-ils comprendre que la médecine préventive doit devenir prioritaire en comparaison avec d’autres types du traitement. Et les soucis de la génération montante doit commencer dès le moment de la formation de la famille ou de la première visite d’une femme enceinte chez le médecin. La société saine c’est la mère saine, l’enfant sain et le travailleur sain. Et le principe déclaré par nos savants-médecins que « La médecine du futur est la médecine préventive » ne reste malheureusement qu’un slogan et l’expression « Soutenons le producteur national » est comique. Où faut-il frapper pour ouvrir les portes du Ministère de la santé et du développement social de la Fédération de la Russie?

En terminant cet article sur la note optimiste je peux dire que la population de notre pays suivait toujours ces propres lois qui étaient tout à fait différentes de l’esprit du temps et des accents dans les mots. La population va se débrouiller elle-même et décider dans quelle mesure elle a besoin des remèdes défectifs produits dans notre pays ou importés, et va se retourner vers les méthodes naturelles de la prévention et du traitement par l’eau, la lumière, l’alimentation et les exercices physiques.

V.I. GRATCHEV
Académicien de l’Académie
des sciences médico-techniques
de la Fédération de Russie,
docteur-ingénieur, professeur

www.aversnpk.ru,
Email :
aversnpk@mail.ru

Produits, La médecine de lavenir  la médecine préventive, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Produits

Biolampe AVERS-Sun
La biolampe « AVERS-Sun » est destinée à prévenir et traiter les maladies de la peau, l’anémie, la dépression saisonnière, la désynchronose, les allergies, les maladies du foie (cirrhose, hépatites), les déficits immunitaires secondaires, les maladies métaboliques et l’hyperviscosité sanguine.
Plus d'informations...


Nouvelles, La médecine de lavenir  la médecine préventive, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Nouvelles

INSTAMMENT! RECOURS POUR COVID-19 TROUVÉ!
Plus d'informations...


La société de recherche et de production "AVERS" a préparé pour publication un nouveau manuel à lintention des enseignants des établissements denseignement supérieur et des spécialistes des domaines de la médecine, de la biochimie et de la biologie - "EFFET DE L"INSUFFISANCE EN OXYGENE SUR LE CORPS D"UN ANIMAL"
Plus d'informations...


Pendant l`année 2020 les efforts de la société AVERS seront dirigés aux essais des produits suivants : les appareils photothérapeutiques, les appareils physiothérapeutiques, les produits de la technique médicale, vétérinaire et ménagère.
Plus d'informations...


Une agréable nouvelle pour les parents qui ont les enfants en bas âge (moins de 4 ans). Les tétines à diodes luminescentes "DOCTEUR LUMIÈRE", destinées à la prévention et au traitement des affections respiratoires aiguës, sont maintenant en vante dans le réseau des pharmacies "36,6"
Plus d'informations...


Les appareils photothérapeutiques et physiothérapeutiques de la nouvelle génération de la société AVERS sont élaborés à base des émetteurs monochromatiques de la partie solaire du spectre qui, à la différence des émetteurs laser, na pas deffet négatif.
Plus d'informations...


La société de recherche et de production AVERS a commencé lorganisation de la production semi-industrielle des réactifs organiques (à base des matières premières du pays) qui ont de la perspective pour lutilisation avec de nouvelles techniques.
Plus d'informations...
 
 @Mail.ru
Rambler's Top100
.