Toujours en avance sur le visage de l'inconnu
  -
  - -
JSC Avers - Doctor Light
La sociétéProduitsNouvellesNous contacterPublicationsElaborations perspectives  
Sur principal / Produits / Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014

Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014

Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014 LES DOCUMENTS D'ENREGISTREMENT

L’information sur le fait que la cavité buccale peut être la source de contagion de tout l’organisme est connue dès l’Antiquité. Les maladies de la cavité buccale sont très répandues et sont propres à 80% d’enfants et presque à tous les adultes. Les processus pathologiques sont souvent d’un caractère inflammatoire. La muqueuse buccale représente une barière importante de l’organisme. Elle est étroitement liée avec la plupart des organes et systèmes internes. Les maladies de la cavité buccale peuvent être provoquées par des raisons différentes telles que les traumatismes, la manque de vitamines et d’oligo-éléments, la baisse de l’immunité, les réactions allergiques, les infections, la présence du tartre dentaire, un mauvais état hygiénique de la cavité buccale. Comme la muqueuse de la cavité buccale est souvent entraînée dans des processus pathologiques ayant lieu dans l’organisme, les études de son état ont un caractère très informatif. Les changements sur les parois de la cavité buccale peuvent apparaître pendant la maladie ainsi que bien avant les premières manifestations indiquant sur des troubles dans les organes et systèmes.

D’après les différentes sources d’information il y a de 3 à 5 milles de multiples micro-organismes qui peuvent être utiles ainsi que pathogènes. Les derniers sont capables de provoquer des différentes maladies chez l’homme et servir de manifestation d’une maladie. La cavité buccale peut être la source de contagion de presque tout organe ou système, c’est-à-dire la contagion de la cavité buccale peut facilement sortir au-delà de ça et se répandre sur tout l’organisme. Les toxines produites par les bactéries dans la cavité buccale peuvent aussi influencer systématiquement l’organisme et changer sa réactivité régulière. C’est-à-dire elles changent et déforment sa réactivité habituelle sur plusieurs facteurs de l’environnement ce qui entraîne souvent des maladies graves.

Mais comme c’est la règle de l’industrie, nous inventons toutes sortes d’appareils et de dispositifs pour faciliter la vie de l’homme et de rendre plus diversifié son quotidien afin de faciliter son travail dans l’usine et dans l’office, mais nous oublions la chose la plus importante – c’est la sécurité de l’homme dans le milieu de la flore bactérienne. Malheureusement cela s’est passé avec la brosse à dents. En achetant chaque fois une nouvelle brosse à dents, nous nous réjouissons de ses couleurs, des formes inhabituelles du brin et de la poignée, mais nous ne pensons jamais à la nécessité de la désinfection du brin de la brosse à dents. Cependant, en faisant des procédures hygiéniques sur le nettoyage de l’émail des dents, des gencives et du dos de la langue, nous ne prenons pas en considération le fait qu’en nettoyant des enduits de l’émail, des gencives et de la langue, nous transportons grandes colonies de micro-organismes de la cavité buccale au brin de la brosse à dents. Ces colonies-là dans l’atmosphère chaude et humide de la salle de bain et dans le milieu nutritif déterminé (après le repas) commencent à se reproduire dans la progression géométrique. Toutes les conditions nécessaires existent pour cela: l’absence de la lumière solaire directe ou de toute autre lumière; l’absence des écarts de températures de l’environnement extérieur; la présence du milieu nutritif. Le soir, avant le sommeil, l’homme lui-même fait entrer la flore bactérienne qui est déjà grandie des dizaines et des centaines de fois sur le brin de la brosse à dents après la procédure matinale. Même la plus forte immunité n’est pas capable de combattre cette flore pathogène. Nous ne pensons jamais à la propreté du brin de la brosse à dents au moment de la traînée épidémique de la grippe et d’autres maladies virales et bactériennes. Nous ne pensons qu’à prendre un antibiotique pour ne pas tomber malade ou nous rétablir vite …. Mais en traitant les infections respiratoires virales aigues, nous faisons entrer les virus de la grippe par les brosses à dents dans plus grandes quantités. Par consequent T-lymphocytes et T-actifs lymphocytes de notre organisme ne sont pas capables de combattre le nombre augmentant des virus et d’autres bactéries ce qui entraîne le long déroulement de la maladie, sa transition aux états endémiques et à d’autres maladies. La contagion par virus peut servir d’un facteur déclanchant pour l’adhésion d’un agent pathogène bactérien dans le future. Par exemple celle du staphylocoque doré qui provoque les maladies graves des voies respiratoires.

Il a été connu que le spectre bleu de la lumière visible est plus efficace pour la destruction des bactéries contenant des porphyrines noires, c’est-à-dire les bactéries sidérofères qui produisent un pigment noir dans la cavité buccale et provoquent les maladies de parodonte, en particulier la carie. En 2003 la société de production et de recherché "AVERS" (NPK "AVERS") a réalisé les études sur l’action de la lumière bleue avec la longueur d’ondes de 435-450 nm sur quatre espèces de souches bactériennes qui produisent le pigment noir: P.gingivalis, P.intermedia, P.nigrescens et P.melaninogenica. Sous l’action de la lumière bleue les bactéries étaient mortes en quelques minutes sous le rayonnement de 2 000 – 4 000 mcd, sous l’augmentation double ou triple du rayonnement, les bactéries étaient mortes en 20-30 secondes. Les bactéries, contenant un grand nombre de porphyrines, étaient plus sensibles à l’action du rayonnement et étaient mortes aux premiers secondes du rayonnement alors que P.gingivalis, contenant 100 fois moins de porphyrines, restait viable pendant 2 minutes avant que ses porphyrines photosensibles ne soient acidifiées et ne détruisent les lipides, les protéines et les acides nucléiques.

En avril 2014 on a fini les recherches communes réalisées par la société de production et de recherche "AVERS" et la chaire de microbiologie, de virologie et d’immunologie de l’Université médicale d’Etat de Novosibirsk sur l’évaluation de l’efficacité de l’action simultanée des spectres ultraviolet et bleu de la lumière, à condition d’expositions différentes, sur les souches de staphylocoque doré (l’arrêt de reproduction, la baisse de virulence, la mort des microbes) ainsi que de P.gingivalis, P.intermedia, P.nigrescens et P.melaninogenica. A la suite des recherches réalisées, on a constaté:

. La réduction de la croissance des colonies de Staphylococcus aureus sur un vitellin-salin agar, par comparaison au contrôle, sous l’action des spectres ultraviolet et bleu de la lumière qui dépendent du temps de l’exposition. Sous condition de l’exposition de 60 secondes – la réduction de 68% (146 et 60,6 UFC) et l’absence complète de la virulence. Sous condition de l’exposition de 120 secondes – la réduction de 82% (146 et 26,2 UFC).

b. La réduction de la croissance des colonies de quatre espèces de souches bactériennes: P.gingivalis, P.intermedia, P.nigrescens et P.melaninogenica, sur un vitellin-salin agar, par comparaison au contrôle, sous l’action des spectres ultraviolet et bleu de la lumière qui dépendent du temps de l’exposition. Sous condition de l’exposition de 60 secondes - la réduction de 78% (128 et 32 UFC). Sous condition de l’exposition de 120 secondes – la mort totale des bactéries.

c. La mort de la flore pathogène de la cavité buccale sous l’action des spectres ultraviolet et bleu de la lumière a été observée sous condition de l’exposition de 180 secondes.

Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014 Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014
Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014 Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014

Les recherches ont été à la base du développement par SPR "AVERS" du dispositif pour la désinfection complète du brin de la brosse à dents après son utilisation le matin et le soir. Notre nouveau dispositif "NETTOYANT BACTÉRICIDE DE LA BROSSE À DENTS "AVERS-DEZ" a été récompensé par "LA MEDAILLE D’OR et "LA MEDAILLE DE CRISTAL " du 113ième Salon international des inventions qui a eu lieu à Paris du 1ier au 15 mai 2014. La production en série du dispositif a été lancée par la société dès le septembre 2014. C’est un petit dispositif qui a 2 émetteurs du spectre ultraviolet et 2 émetteurs du spectre bleu. Quand le dispositif est actif, le temps de l’exposition simultanée des sources de rayonnement est 180 secondes, ce qui assure la désinfection complète du brin de la brosse à dents contre toutes les espèces de la flore pathogène de la cavité buccale qui se précipite sur le brin pendant les procédures hygiéniques le matin et le soir. Le programme du dispositif assure son fonctionnement à condition de l’appui sur le bouton de démarrage. Le dispositif est destiné à l’utilisation individuelle à domicile et lors des voyages. On a élaboré pour l’utilisation familiale le dispositif pour la désinfection simultanée de 5 brosses à dents. Tous les dispositifs et leurs principes d’utilisation sont protégés par les brevets d’invention de la Fédération de Russie.

Produits, Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Produits

Dispositif daugmentation des durées de conservation des produits alimentaires "AVERS-Freshguard"  5150-001-58568926-2010
Dispositif d’augmentation des durées de conservation des produits alimentaires "AVERS-Freshguard" 5150-001-58568926-2010
Plus d'informations...


Nouvelles, Nettoyant bactéricide de la brosse à dents "AVERS-DEZ" CT 4496-004-58668926-2014, "Docteur lumière", "AVERS-Douche", "AVERS-Light", "AVERS-Sun", AVERS

Nouvelles

INSTAMMENT! RECOURS POUR COVID-19 TROUVÉ!
Plus d'informations...


La société de recherche et de production "AVERS" a préparé pour publication un nouveau manuel à lintention des enseignants des établissements denseignement supérieur et des spécialistes des domaines de la médecine, de la biochimie et de la biologie - "EFFET DE L"INSUFFISANCE EN OXYGENE SUR LE CORPS D"UN ANIMAL"
Plus d'informations...


Pendant l`année 2020 les efforts de la société AVERS seront dirigés aux essais des produits suivants : les appareils photothérapeutiques, les appareils physiothérapeutiques, les produits de la technique médicale, vétérinaire et ménagère.
Plus d'informations...


Une agréable nouvelle pour les parents qui ont les enfants en bas âge (moins de 4 ans). Les tétines à diodes luminescentes "DOCTEUR LUMIÈRE", destinées à la prévention et au traitement des affections respiratoires aiguës, sont maintenant en vante dans le réseau des pharmacies "36,6"
Plus d'informations...


Les appareils photothérapeutiques et physiothérapeutiques de la nouvelle génération de la société AVERS sont élaborés à base des émetteurs monochromatiques de la partie solaire du spectre qui, à la différence des émetteurs laser, na pas deffet négatif.
Plus d'informations...


La société de recherche et de production AVERS a commencé lorganisation de la production semi-industrielle des réactifs organiques (à base des matières premières du pays) qui ont de la perspective pour lutilisation avec de nouvelles techniques.
Plus d'informations...
 
 @Mail.ru
Rambler's Top100
.